Inscription  |  Connexion  | 
Sessions
Dates Lieu Prix S'inscrire
04 - 05 Déc 2018 Lillebonne 1 300 €
En ligne Par email
Pour qui ?

Public

    • Ce stage s’adresse aux techniciens de fabrication ayant en charge l’exploitation des installations de production de vapeur.
    • Il convient également aux techniciens des services techniques et procédés.

Niveau

  • Découverte
  • Ce stage permet d’approfondir les connaissances du fonctionnement et de l’exploitation des chaudières industrielles alimentées par des combustibles verts.
Objectifs
  • À l’issue de la formation, les participants pourront :
  • décrire les principaux types de chaudières industrielles à biomasse et les éléments constitutifs en y associant leurs conditions de fonctionnement,
  • expliquer le fonctionnement des principales boucles de régulation,
  • analyser les principales phases d’une procédure de démarrage en présentant les principaux risques et les précautions à prendre pour un allumage en toute sécurité.
Programme

DESCRIPTION & CONDITIONS DE FONCTIONNEMENT DES CHAUDIÈRES À BIOMASSE

0,75 jour

  • Rôles et différents types de chaudières vertes.
  • Différents types de gazéificateurs, production de Syngas.
  • Exploitation d’un gazéificateur.
  • Faisceaux de vaporisation et de surchauffe, économiseur et ballon.
  • Conditions opératoires des chaudières à biomasse.

COMBUSTIBLES - COMBUSTION - BRÛLEURS

0,75 jour

  • Analyse et échantillonnages des combustibles. Caractéristiques des combustibles.
  • Brûlage direct des combustibles (bois, pailles coques). Impact sur la production de cendres.
  • Circulation de l’air et des fumées : évolution de la pression des gaz de combustion dans la chaudière.
  • Contrôle et régulation de la combustion.
  • Technologie et fonctionnement des systèmes de traitements des fumées.

PRODUCTION DE VAPEUR

0,5 jour

  • Préparation de l’eau : inconvénients provoqués par les impuretés de l’eau, caractéristiques des eaux d’alimentation et en chaudière, adoucissement ou déminéralisation, dégazage thermique, conditionnement chimique des eaux.
  • Pression de la vapeur : contrôle par asservissement du débit de combustible.
  • Régulation du débit d’eau alimentaire : objectifs de la régulation, organisation de la chaîne de contrôle.
  • Température de la vapeur surchauffée.
Pédagogie
  • Réalisation d’applications basées sur des cas industriels.
  • Comparaison des conditions de fonctionnement et impact sur les performances de l’installation.