Rupture, usure, expertise & réparation des machines tournantesMTM/EIMTIC4

Pour qui ?

  • Cette formation apporte les connaissances nécessaires à la recherche des causes d’usure et de rupture d’éléments de machine tournante et permet de distinguer les principales techniques de réparation des pièces mécaniques.
Public :
  • Techniciens des services maintenance, travaux neufs, inspection et méthodes.

Niveau : Expertise

Programme

  • CARACTÉRISTIQUES DES ACIERS

      • Les différents aciers à usage mécanique et leurs caractéristiques mécaniques.
      • Comportement des aciers lors de chauffe : trempe, soudage.
      • Les différents traitements thermiques des aciers.
  • ÉTUDE DES USURES & RUPTURES

      • Principaux contrôles non destructifs utilisés pour détecter des dégradations : ressuage, magnétoscopie, ultrasons
      • Éléments à réunir pour faire une expertise correcte
      • Caractéristiques des usures : influence des matériaux et de l'état de surface.
      • Différents types d'usure : adhésive, abrasive, érosive, fatigue de surface
      • Application aux roulements, engrenages, garnitures mécaniques…
      • Différents types de rupture et leur faciès caractéristique. Études de ruptures de pièces mécaniques.
      • Les différents tests techniques à réaliser afin de mieux comprendre les causes des ruptures.
      • Solutions à apporter afin d’éliminer ou réduire ces défaillances
      • Travail en groupe pour l’analyse des défaillances. Risques liés à ces ruptures : aspects prévention et sécurité.
      • Applications aux principales machines. Dégradations caractéristiques de ces machines.
  • REVÊTEMENTS MÉTALLIQUES & TECHNIQUES DE RÉPARATION

      • Revêtements par projection. Techniques et matériaux utilisés : conditions de réalisation. Comparaison des principales techniques et de matériaux projetés.
      • Revêtements par dépôts électrolytiques et dépôts chimiques : chromage dur, nickel, zinc. Caractéristiques des revêtements : dureté, épaisseur, porosité.
      • Préparation des surfaces, principe de réalisation, finition. Principaux défauts, contrôles à appliquer.
      • Présentation d’autres techniques de réparation : soudage, revêtement à base de résine, agrafage des fontes.
      • Critères de choix pour l’utilisation de chacune des méthodes et moyens de contrôles associés.
      • Applications types pour ces techniques.
  • ÉTUDES DE CAS RÉELS DE RÉPARATION

      • Présentation de différentes réparations réalisées sur des machines industrielles : principalement pompes, compresseurs et turbines.
      • Technologie mise en œuvre, procédure de choix de la technique, réalisation, coût final.
      • Études de cas :
      • Remise en état de l’hydraulique d’une pompe centrifuge.
      • Réfection du revêtement d’un cylindre de compresseur alternatif.
      • Réparation de rotor et de corps de turbine par soudage TIG et revêtements.
      • Réparation de réducteur de vitesse, incluant frettage et métallisation.

Objectifs

  • À l'issue de la formation, les participants pourront :
  • identifier et analyser les modes de dégradations,
  • lister et prévenir les causes des dégradations.
  • décrire les principales techniques de réparation,
  • proposer les méthodes de réparation adaptées aux pièces à réparer.

Pédagogie

  • Illustration des différents types de rupture de pièces :
  • études de cas issus de l’industrie et travaux pratiques,
  • rupture d’arbres de machine,
  • rupture de vilebrequins, de tiges de piston, de clapets,
  • rupture d’engrenages et autres pièces mécaniques.
  • Étude de cas de dégradation et travaux pratiques :
  • détérioration de roulements, de paliers lisses et à patins, de butées,
  • détérioration d’impulseur.