Reformage catalytique

RAF/REFCAT

Pour qui ?

  • Cette formation apporte un perfectionnement technique relatif au fonctionnement, à l'exploitation et à l'optimisation de l'unité de reformage catalytique.
Public :
  • Cette formation s'adresse aux opérateurs extérieurs expérimentés, opérateurs-tableau, consolistes, chefs de quart, contremaîtres des unités de reformage catalytique de raffinerie.
  • Elle s'adresse également au personnel des raffineries, des centres de recherche, des sièges de compagnies pétrolières concerné à des titres divers par le fonctionnement de ce type d'unité.

Niveau : Perfectionnement

Programme

  • RESSOURCES EN OCTANE DES RAFFINERIES

      • Exigences de qualité des carburants automobiles : indice d'octane, teneur en soufre, en aromatiques pour l'aval pétrochimique
      • Origine et caractéristiques de bases utilisées dans la formulation des carburants. Intégration du reformage catalytique dans le schéma de raffinage. Besoins en hydrogène.
      • Schéma de l'unité. Principaux circuits.
  • CHARGES & PRODUITS DU REFORMAGE CATALYTIQUE

      • Origine et caractéristiques des charges.
      • Produits : rendements moyens, composition du gaz riche en hydrogène, propriétés du reformat. Séparation aval des aromatiques.
      • Impact du type de procédé (semi-régénératif ou à régénération en continu) sur les rendements.
  • PARAMÈTRES DE FONCTIONNEMENT DE L'UNITÉ DE REFORMAGE

      • Schéma de l'unité : rôle des principales régulations et analyseurs.
      • Conditions opératoires : températures, pressions, débits, composition du gaz de recyclage et des autres flux.
      • Bilan matière. Rendements. Consommation d'énergie.
      • Impact des paramètres : températures moyennes pondérées, ∆T des réacteurs, taux H2/HC, pression, débit de charge.
      • En cas d'unité à régénération continue : circulation du catalyseur, lifts et balance pression autour des réacteurs, zones du régénérateur et boucle azote.
      • Équipements et métallurgie.
      • Analyseurs et process control.
  • TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DU REFORMAGE CATALYTIQUE

      • Nature et caractéristiques des réactions mises en œuvre : effet thermique, taux de transformation, production d'aromatiques, amélioration des indices d'octane, production ou consommation d'hydrogène, vitesses de réaction.
      • Impact de ces réactions sur le comportement de l'unité.
  • CATALYSEURS DE REFORMAGE

      • Rôle des catalyseurs et mode d'action. Propriétés catalytiques, physiques, mécaniques, fonction métallique et rôle de chaque métal et du chlore.
      • Activité et de la sélectivité : équilibre eau-chlore, gestion de l'inventaire de chlore.
      • Sensibilité aux impuretés : poisons temporaires et poisons permanents, impact du coke.
      • Désactivation.
  • CONDUITE DE L'UNITÉ

      • Étude de cas de réglage : qualité de la charge, ratio H2/HC, effet sur les performances de l'unité et sur la durée du cycle. Évolution et suivi des performances du catalyseur au cours d'un cycle.
  • MARCHES DÉGRADÉES - INCIDENTS

      • Incidents de fonctionnement : coup d'eau, coup de soufre, surchloration : diagnostic et remèdes.
      • Marches dégradées : conduite en contrainte sur un four, sensibilité de l'échangeur PACKINOX, arrêt de la pompe de charge ou du compresseur de recyclage, automatismes de sécurité…
      • Ce chapitre est traité sous forme d'études de cas de conduite, menées en groupes.
  • RÉGÉNÉRATION DU CATALYSEUR

      • Phases d'arrêt, principales étapes de la régénération, démarrage.
      • CCR : paramètres de suivi du bon fonctionnement du régénérateur et de la circulation du catalyseur.

Objectifs

  • À l’issue de la formation, les participants seront en mesure de :
  • lister les transformations chimiques et de leurs caractéristiques,
  • expliquer les modes d'action du catalyseur et les contraintes opératoires liées à sa mise en œuvre,
  • analyser l'influence des paramètres opératoires sur les performances de l'unité,
  • appliquer la logique de protection de l'unité face à un incident,
  • mesurer la justification de toutes les opérations particulières intervenant dans les phases transitoires et de régénération.

Pédagogie

  • La pédagogie est active et participative, elle intègre des applications et des études de cas traitées en groupes, basées sur des situations typiques rencontrées en marche normale ou dégradée de l'unité étudiée.
  • L'intervention possible d'un exploitant de ce type d'unité, le dernier jour, complète la formation par un retour d'expériences sur des situations vécues.
  • La formation peut être élargie aux procédés de reformage catalytique à régénération continue, aux problématiques de production d’aromatiques selon les besoins.