Principe & mise en œuvre du contrôle d'atmosphèreSEC/CONTATM

Pour qui ?

  • Cette formation apporte un savoir-faire dans la pratique du contrôle d’atmosphère lors des travaux.
  • Elle permet de prendre connaissance des enjeux et responsabilité associés aux opérations du contrôle d’atmosphère.
Public :
  • Cette formation s'adresse aux personnels appelés à faire des contrôles d’atmosphères lors des travaux réalisés dans les installations.

Niveau : Perfectionnement

Programme

  • CARACTÉRISTIQUES DES RISQUES

      • Atmosphères explosives : ATEX, limites d’inflammabilité, LIE et LSE, point d’éclair, sources d’inflammation.
      • Atmosphères toxiques : valeurs d’exposition (VLEP, VLCT) des produits les plus courants.
      • Suivi et contraintes liés au travail en présence de produits classés CMR.
      • Voies de pénétration, transformation dans l’organisme, suivi d’exposition.
      • Manque d’oxygène : conséquences pour l’être humain, inventaire des risques pour l’agent de contrôle et les intervenants, dangers liés à l’azote.
      • Application : Activité pédagogique participative pour réactiver les connaissances de base.
  • UTILISATION DES OXYGÈNEMÈTRES, EXPLOSIMÈTRES, DÉTECTEURS DE GAZ TOXIQUES

      • Principe de fonctionnement des différents types d’appareils : oxygènemètres, explosimètres portatifs et balises, détecteurs de gaz toxiques (tubes réactifs, détecteurs électroniques…).
      • Principe de mesure et de détection de COV, du benzène et du butadiène par appareils équipés de détecteur PID (photo-ionisation).
      • Limites d’utilisation et risques d’erreurs : atmosphère chaude et/ou humide, atmosphère appauvrie et/ou riche en oxygène, présence de gaz non soupçonnés, étalonnage, règles d’utilisation.
      • Application : description, principe d’utilisation, mise en œuvre d’appareils de détection.
  • RECHERCHE & LOCALISATION DES PRODUITS LORS DES MESURES

      • À l'air libre : recherche des fuites sur garnitures d’étanchéité, égouts, évents, prises d’échantillons, purges diverses…
      • Dans les capacités :
      • Vérification de la « consignation » des capacités : platinage, assainissement, ventilation.
      • Recherche sur les points bas, les bras morts lorsqu’il y a présence de dépôts.
      • Prise en compte de l’environnement extérieur et des conditions atmosphériques.
      • Limites et préconisation d’utilisation des appareils de mesures. Influence des conditions de la prise de gaz et du type d’appareil sur la validité de la mesure.
      • Responsabilité de l’agent de contrôle : choix du type de détecteur, interprétation des résultats, fréquence des contrôles suivant le contexte des travaux.
      • Application : étude de cas, analyse de REX. Mise en œuvre pratique sur site suivant disponibilité.

Objectifs

  • À l'issue de la formation, les participants seront capables de :
  • comprendre le fonctionnement et la mise en œuvre des appareils de détection,
  • réaliser un contrôle d’atmosphère représentatif.

Pédagogie

  • Manipulation des appareils en salle.
  • Contrôle d'atmosphère sur site.
  • Exemples d’accidents au travers d’études de cas.
  • QCM de contrôle de connaissances en fin de formation.