Pilote d’installation de fabrication / ConsolistesOPE/FBMOC

Pour qui ?

  • Permettre une adaptation rapide et efficace au poste de consoliste d'unité de fabrication. Elle aboutit à une conduite optimisée et proactive des installations. Elle vise l’obtention du CQP “Pilote d’installation de fabrication des Industries Chimiques”.
Public :
  • Opérateurs extérieurs expérimentés, destinés à assurer la fonction de consoliste/tableautiste/pupitreur sur une unité de fabrication.

Niveau : Fondamentaux

Programme

  • FONCTIONS DU CONSOLISTE & ACTIVITÉS EN SALLE DE CONTRÔLE

      • Rôle au sein de l’équipe de quart. Organisation de la salle de contrôle. Reporting. Relève.
      • Documentation usine : inventaire, contenu, usage, rôle et responsabilités du consoliste.
  • FORMATION DE BASE PROFESSIONNELLE

      • Éléments de chimie industrielle. Écoulement des fluides : débits, vitesse, pression, pertes de charge.
      • Échanges de chaleur : mécanismes d'échange, résistance au transfert de chaleur.
      • Équilibres liquide-vapeur des corps purs et des mélanges.
      • Simulateurs : échanges thermiques au travers de différents types d'échangeurs, séparation dans un ballon de flash, impact des paramètres opératoires sur les performances d'une réaction chimique.
  • CONTRÔLE DE PROCÉDÉ - AUTOMATISMES & SNCC

      • Contrôle de procédé :
      • Constitution d’une boucle de régulation ; symbolique utilisée. Capteurs et transmetteurs. Vannes de régulation.
      • Fonctionnement des régulateurs, signaux entrée/sortie, paramètres internes et réglage.
      • Structures de régulations (cascade, split-range, multivariable, ...). Notion de contrôle avancé.
      • Simulateurs : Caractéristiques de vannes. Réglage PID. Régulation de charge thermique d’un échangeur.
      • Configuration split-range. Analyse du comportement de boucles complexes.
      • Système Numérique de Contrôle-Commande (SNCC) :
      • Architecture et composants système. Interface Homme-Machine. Trends. Circulation de l'information entre terrain et salle.
      • Automates et automatismes :
      • Systèmes instrumentés de sécurité ; architecture et intégration avec le SNCC. Automate programmable de sécurité.
      • Logigrammes de sécurité. Matrice causes & effets. Analyse de grafcet, étude de séquences spécifiques.
      • Simulateurs : logigramme de sécurité d’un four.
  • OPÉRATION DU MATÉRIEL & DES MACHINES

      • Pour chaque thème : principe de fonctionnement, technologie, auxiliaires, éléments de contrôle-commande, surveillance, opération, alarmes et sécurités.
      • Pompes, compresseurs, machines d'entraînement.
      • Simulateurs : permutation de filtres ; opération de pompes ; influence des conditions opératoires ; contrôle de débit de compresseurs centrifuge et volumétrique.
      • Troubleshooting d’un compresseur. Démarrage d’un turbocompresseur.
      • Équipements thermiques : échangeurs, aéroréfrigérants, fours, chaudières.
      • Simulateurs : encrassement d’un échangeur, d’une passe ; changement de combustible ; démarrage/arrêt d’un four.
      • Équipements spécifiques à l’installation (convoyage de solides, extrudeuses, turbines à gaz, etc.).
  • PRODUITS - PROCÉDÉS & UNITÉS DE FABRICATION

      • Propriétés physico-chimiques des composés présents dans les charges et les produits.
      • Qualités liées à l'utilisation, essais normalisés de caractérisation, spécifications commerciales. Règles de mélanges.
      • Unités de fabrication : rôle, principe, matériels mis en œuvre, dangers spécifiques. Influence des paramètres opératoires sur le fonctionnement, le réglage de l'installation et les produits. Bilan matière.
      • Distillation, absorption, stripage.
      • Utilités : réseaux torche, air, vapeur, traitement des effluents, traitements des eaux, etc.
      • Simulateurs : démarrage, arrêt, opération et optimisation de différentes unités.
      • Exemples : distillation binaire, distillation à soutirages multiples, absorption aux amines et régénération, unité soufre, hydrotraitement.
  • CONDUITE INTÉGRÉE DES INSTALLATIONS, EN SÉCURITÉ

      • Comportement sécurité du consoliste :
      • Communication radio et autres. Travail d’équipe, partage des responsabilités. Transmission de savoir-faire.
      • Vigilance, conduite de l’installation avec anticipation. Gestion des alarmes.
      • Application : jeux de rôle avec simulateurs (vues tableau et vues opérateur terrain).
      • HSE en opération :
      • Dangers des produits, matériels et procédés ; préventions et précautions associées.
      • Risques associés aux opérations des équipements, aux mises à disposition, arrêt et démarrage ; prévention spécifique.
      • Opérations de routine. Permis de travail, consignation et isolations.
      • Opérations spécifiques : SIMOPS, démarrage à froid. Opération en situation d’urgence et gestion de crise.
      • Impact des opérations sur les émissions à l’atmosphère et sur le traitement des eaux, minimisation des rejets.
      • Conduite intégrée de l’installation :
      • Marche stable : vérifications de routine, fenêtres opératoires, comportement global de l’installation (inertie, interférences). Performances globales, optimisation de la marge/impact des écarts de qualité.
      • Identification, analyse et réaction à des déviations et dysfonctionnements ; stabilisation.
      • Simulateurs : tournée consoliste sur unité en marche ; procédures de commissioning, démarrage et arrêt, justification des phases successives.
      • Gestion des inhibitions d’alarmes ; opération en situations dégradées ; pratique des opérations d’urgence.
  • ÉVALUATION

      • Évaluation continue des acquis (incluant la mise en situation sur des exercices pratiques sur simulateurs).
      • Interrogation orale en fin de formation : mise en situation visant à valider les objectifs.

Objectifs

  • À l'issue de la formation, les participants pourront :
  • communiquer et travailler efficacement en équipe,
  • expliquer les procédés en détail à l’aide des documents d’exploitation,
  • identifier les risques pour les équipements et s’assurer de la réalisation des actions préventives requises,
  • adapter les réglages des unités pour optimiser la production, la qualité des produits et les coûts opératoires,
  • déterminer les origines possibles d’une perturbation du procédé, et réagir de manière adéquate et méthodique,
  • préparer, démarrer et arrêter une unité en sécurité.

Pédagogie

  • Études de cas et applications sur simulateurs dynamiques génériques.
  • Intégration des apports théoriques au travers de ces applications.
  • Programme en alternance.
  • Tutorat sur site.

Certification

  • Une reconnaissance au niveau international.
  • L'obtention d'un Certificat Professionnel RNCP.
  • Une expertise confirmée Pilote d’installation de fabrication / Consolistes.
  • Des compétences applicables en milieu professionnel.