Mesures & mise au point moteurMOT/MBM

Pour qui ?

  • Cette formation permet d’analyser des mesures d’essai des moteurs à allumage commandé et Diesel.
  • Elle vise aussi à comprendre le fonctionnement, les capacités et les limites des différents appareils de mesure utilisés sur bancs moteur ou sur véhicules.
Public :
  • Cette formation s’adresse aux ingénieurs et techniciens faisant ou exploitant des mesures moteur.
  • Elle convient aussi aux ingénieurs et techniciens souhaitant connaître le processus des mesures, le principe de fonctionnement des appareils de mesure et les dysfonctionnements.

Niveau : Expertise

Programme

  • RÉGLEMENTATION ANTIPOLLUTION

      • Mise à jour réglementaire sur les polluants, sur cycle WLTC et sur route ouverte, RDE.
  • MESURES AU BANC MOTEUR STATIONNAIRE

      • Essais effectués sur bancs moteurs stationnaires : essais de fiabilité de composants moteur ou de systèmes de post-traitement, essais de mise au point d’architecture ou de contrôle moteur.
      • Système de pilotage et de contrôle d’un banc d’essais automatisé.
      • Mesures lentes : circuit de refroidissement, critères de stabilité, essais de tenue thermomécanique des pièces ; circuits d’huile et de carburant ; circuits d’air.
      • Mesures instantanées : mesure et acquisition de pression cylindre, pressions instantanées d’admission et d’échappement, codage angulaire, analyse de combustion.
      • Visite virtuelle de banc.
  • INTERPRÉTATION DES MESURES AUX BANCS MOTEUR, À ROULEAUX & DYNAMIQUE

      • Démarche de validation du bon déroulement d’un essai par analyse des résultats obtenus comparativement aux attendus.
      • Détermination des raisons d’une non validation.
      • Visite virtuelle de banc.
  • BANCS SPÉCIAUX & ESSAIS VÉHICULES SPÉCIFIQUES

      • Équipement, instrumentation, objectif des mesures et des essais en terme de mise au point et de calibration en : chambre climatique, banc de mise en action, enceinte d’évaporation, banc altimétrique, banc aéroclimatique, essais sur piste, sur cycle, en condition client, en conditions extrêmes…
  • BANCS HYBRIDES & ÉLECTRIQUES

  • MÉTHODES DE PRÉLÈVEMENT AU BANC MOTEUR & AU BANC À ROULEAUX

      • Prélèvements chauds ou froids, analyse de gaz humides ou à sec.
      • Système de dilution à débit constant (CVS : Constant Volume Sampling).
      • Systèmes à débit total et à débit partiel, avantages et limitations.
  • MÉTHODES CLASSIQUES DE MESURE DES POLLUANTS GAZEUX & DES PARTICULES

      • Mesure du monoxyde et dioxyde de carbone par détecteur à absorption d’infrarouge.
      • Mesure des oxydes d’azote par chimiluminescence.
      • Mesure de l’oxygène par détecteur paramagnétique.
      • Mesure des hydrocarbures imbrûlés par détecteur à ionisation de flamme.
      • Mesure des particules par méthode gravimétrique, par fumimètre, par opacimètre.
  • MESURE DES POLLUANTS GAZEUX NON RÉGLEMENTÉS (PNR)

      • Mesure différenciée des HC : aldéhydes, HAP.
      • Analyse de gaz par transformée de Fourier dans l’infrarouge (FTIR) et dans l’ultraviolet (FTUV) pour le NH3.
      • Principe de mesure, comparaison avec d’autres méthodes : temps de réponse, prélèvement en gaz chauds humides, absence d’étalonnage avec des gaz titrés, résultats obtenus.
  • GRANULOMÉTRIE DES PARTICULES

      • Mesure des polluants non réglementés (PNR) : HC, aldéhydes, NH3, HAP.
      • Granulométrie des particules : impacteur basse pression à détection électrique (ELPI), Scanning Mobility Particle Sizing (SMPS). Difficultés d’interprétation des résultats de mesure.
      • Mesures de masse dynamiques (TEOM, Micro Soot Sensor).
  • MÉTHODES DE MESURE DES MOYENS EMBARQUÉS

      • Mesure de polluants en route ouverte, RDE.

Objectifs

  • Vous serez capable de :
  • définir les outils de mesure permettant de valider les critères et les fonctionnalités requises, à partir des besoins exprimés dans un plan de validation ou une méthodologie de calibration,
  • choisir le type de bancs optimal et choisir les appareils de mesure et d’enregistrement mieux adaptés au besoin exprimé,
  • proposer de solutions pour assurer la faisabilité et exploitabilité des mesures (la précision, la dispersion et la dérive des mesures) et être force de proposition pour améliorer la qualité des mesures,
  • analyser les mesures : détecter les anomalies, vérifier la cohérence, le bon ordre de grandeur et l’exploitabilité des mesures.

Pédagogie

  • Pédagogie active.
  • Exemples de bilan thermique et d’essais de mise au point issus de cas réels.
  • Visite virtuelle de banc.