Inscription  |  Connexion  | 
Maintenance & inspection des équipements thermiques

Maintenance & inspection des équipements thermiques

4 jours
EMT/EIEET
Sessions
Cette formation n'est pas planifiée.
Pour qui ?

Public

    • Ce stage s’adresse aux techniciens des services maintenance, inspection et travaux neufs des raffineries et usines pétrochimiques et chimiques.
    • Il convient également aux techniciens des services construction des sociétés d’ingénierie.

Niveau

  • Perfectionnement
  • Ce stage permet d’améliorer les connaissances techniques liées à la maintenance et à l’inspection des équipements d’échange thermique, dans le but de leur assurer une disponibilité maximale.
Objectifs
  • À l’issue de ce stage, les participants seront capables de :
  • reconnaître la technologie et les conditions de fonctionnement des équipements d’échange thermique.
  • déterminer les actions de maintenance à effectuer sur ces équipements.
  • lister les principaux éléments d’un plan d’inspection associé à du matériel thermique.
  • identifier les avaries et proposer des solutions techniques de réparation.
Programme

CONDITIONS DE FONCTIONNEMENT DES ÉQUIPEMENTS

0,25 jour

  • Conditions de circulation de chaleur dans les échangeurs, fours et chaudières. Flux thermique et évolutions selon les conditions d’exploitation. Paramètres influant sur la température de paroi des équipements ou de métal des tubes.
  • Conséquences du salissement sur les performances des appareils et les températures de parois.

ÉCHANGEURS DE CHALEUR

1 jour

  • Construction des échangeurs à faisceau et calandre normalisés TEMA :
  • Différents types, assemblage du faisceau tubulaire et agencement des chicanes.
  • Autres types d’échangeurs tubulaires et appareils à plaques.
  • Aéroréfrigérants : faisceaux tubulaires, ailettage, dispositifs liés à la circulation de l’air.
  • Entretien-Inspection :
  • Exigences réglementaires lors de la fabrication et l’exploitation
  • Exemple de check-list d’inspection en marche et à l’arrêt.
  • Nettoyage en marche et à l’arrêt. Détection de fuites, dégradations, corrosion. Réparations. Épreuves et contrôles non destructifs.

FOURS

1,25 jours

  • Conditions de fonctionnement et construction des fours tubulaires. Rendement et répartition de l’apport de chaleur dans les différentes zones d’échange. Brûleurs : technologie et fonctionnement. Origines des dégradations.
  • Entretien-Nettoyage :
  • Origines de la formation de coke dans les faisceaux, influence des conditions d’exploitation. Opérations d’élimination du coke (thermique, mécanique, par racleur).
  • Dépôts de suies : influence des conditions de combustion et de la nature des combustibles, nettoyage externe (ramonage, nettoyage chimique).
  • Dégradations des tubes, coudes et boîtes, supports de tubes, réfractaires, casing :
  • Dégradations sous l’effet des contraintes mécaniques et thermiques (érosion, déformations, fluage), évolutions structurales.
  • Types de corrosions rencontrées et zones concernées.
  • Inspection (moyens et méthodes) :
  • Inspection en marche et à l’arrêt des faisceaux tubulaires, du casing, des fondations, des brûleurs, de la cheminée et des accessoires de fumisterie.
  • Exemple de check-list d’inspection incluant la sécurité de l’intervention.

CHAUDIÈRES

1 jour

  • Différents types de construction : chaudières à tubes d’eau, à tubes de fumées, de récupération.
  • Équipements complémentaires : économiseurs, réchauffeurs d’air.
  • Conditions opératoires : pressions et températures des circuits eau, vapeur, air et fumées.
  • Inconvénients provoqués par les impuretés de l’eau. Traitement et conditionnement de l’eau de chaudière.
  • Origines et causes des détériorations observées : corrosions internes et externes, évolutions mécaniques et métallurgiques des tubes.
  • Entretien et inspection des chaudières.

ISOLATION THERMIQUE

0,5 jour

  • Matériaux isolants et leurs revêtements de protection : différents types selon les conditions d’isolation (chaude ou froide, niveau de température, conditions d’exploitation), principales propriétés et caractéristiques techniques.
  • Mise en œuvre : fixation, dispositifs d’étanchéité, reprises de charge, précautions essentielles de mise en place.
  • Séchage du réfractaire. Suivi des dégradations, actions préventives et correctives.
Pédagogie
  • La pédagogie est très proactive. Elle favorise les échanges d’expérience entre les participants.
  • Les exposés sont illustrés par du matériel de démonstration et des échantillons.
  • Utilisation sous forme d’exercices de nombreux retours d’expérience et études de cas techniques.