Inscription  |  Connexion  | 
Lecture de plans en mécanique - Métrologie

Lecture de plans en mécanique - Métrologie

3 jours
MTM/LPM
Sessions
Cette formation n'est pas planifiée.
Pour qui ?

Public

    • Ce stage s'adresse aux techniciens, agents de maintenance, chargés d’affaires, donneurs d’ordres et contractants ayant à superviser ou exécuter des travaux de mécanique.

Niveau

  • Perfectionnement
  • Ce stage permet d’améliorer la réalisation et la supervision de travaux mécaniques qui nécessitent la lecture de plans spécifiques. Il couvre aussi le perfectionnement dans la réalisation de contrôles dimensionnels, d’ajustements et d’états de surface.
Objectifs
  • À l'issue de ce stage, les participants pourront :
  • exploiter un dossier de machine en vue de sa maintenance,
  • lire correctement un plan mécanique,
  • établir une gamme de démontage et remontage d’un ensemble mécanique,
  • choisir l’appareil de métrologie en fonction de la précision recherchée,
  • lire un ajustement sur un plan et définir la valeur du jeu.
Programme

COMPRÉHENSION DES PLANS DE MACHINES & SYSTÈMES MÉCANIQUES

1,5 jours

  • Schéma technique : disposition des vues, échelles, sections et coupes, cotation et chaînes de cotes, ajustements, tolérances, états de surface…
  • Lecture de plans mécaniques : reconnaissance des pièces ou composants tracés, identification des parties statiques et dynamiques dans un système, lecture des cotations et tolérances géométriques.
  • Constitution d’un dossier machine : nomenclature, plans, notices, gammes de montage et démontage, spécifications.
  • Travaux pratiques : étude de dossiers machines.

MÉTROLOGIE

1,5 jours

  • Appareils de mesure à lecture directe : pied à coulisse numérique, jauge de profondeur.
  • Principe de lecture d’un appareil à règle et à vernier : pied à coulisse.
  • Principe de lecture des appareils à tambour : micromètre ou "palmer", micromètre d’alésage 3 touches.
  • Appareils de lecture par comparaison : comparateur à cadran, comparateur d’alésage.
  • Interprétation de la lecture, technique de prise de cotes, erreurs dues aux appareils de mesure.
  • Dimensions et tolérances des pièces usinées. Classe de précision et qualité d’usinage.
  • Ajustements normalisés, tolérances géométriques.
  • Exemples de cotation : arbre de pompe ; bague d’usure de roue de pompe centrifuge.
  • État de surface et rugosité. Rugosimètre, rugotest.
  • Travaux pratiques :
  • Mise en œuvre des différents appareils de mesure et lecture de cotes (sur arbres et alésages).
  • Réalisation du plan coté d’un arbre de pompe et détermination de la rugosité de ses soies.
D'autres formations pourraient vous intéresser
Pédagogie
  • Nombreux exemples d’applications et exercices sur des cas industriels.
  • Nombreuses illustrations aidant à l’interprétation des schémas mécaniques et autres documents techniques.
  • 40 % du temps : mise en situation en atelier pour utilisation d’appareils de mesure et contrôle.