Inscription  |  Connexion  | 
Sessions
Cette formation n'est pas planifiée.
Pour qui ?

Public

    • Cette formation s'adresse aux opérateurs extérieurs expérimentés, opérateurs-tableau, consolistes, chefs de quart, contremaîtres des unités d'isomérisation des essences légères de raffinerie.
    • Elle s'adresse également au personnel des raffineries, des centres de recherche, des sièges de compagnies pétrolières concerné à des titres divers par le fonctionnement de ce type d'unité.

Niveau

  • Perfectionnement
  • Cette formation apporte un perfectionnement technique relatif au fonctionnement, à l'exploitation et à l'optimisation des unités d'isomérisation des essences légères.
Objectifs
  • À l’issue de la formation, les participants seront en mesure de :
  • citer les caractéristiques des transformations chimiques, le mode d'action du catalyseur, les exigences opératoires liées à sa mise en œuvre,
  • expliquer l'influence spécifique des procédés de séparation et recyclage des effluents sur les performances de l'installation,
  • analyser l'influence des variables opératoires pour évaluer les performances des unités d'isomérisation,
  • appliquer la logique de protection de l'unité face à un incident,
  • mesurer la justification de toutes les opérations particulières intervenant dans les phases de démarrage ou de régénération des sécheurs (si il y en a).
Programme

INTÉGRATION DE L'ISOMÉRISATION DANS LE SCHÉMA DE RAFFINAGE

0,25 jour

  • Problèmes de fabrication du supercarburant : exigences de RON et de MON.
  • Différents types de procédés d'isomérisation et performances respectives.
  • Intégration dans le schéma de raffinage.

CARACTÉRISTIQUES DES CHARGES & DES PRODUITS DE L'UNITÉ

0,25 jour

  • Origine des charges, composition chimique, teneur en impuretés, teneur en benzène.
  • Indices d'octane recherche et moteur des hydrocarbures constituant les charges et l'isomérat.
  • Caractéristiques de l'isomérat.

TRANSFORMATIONS CHIMIQUES & CATALYSEURS D'ISOMÉRISATION

0,5 jour

  • Analyse des réactions chimiques recherchées : caractéristiques thermodynamiques et cinétiques, influence des paramètres opératoires sur l'avancement des réactions ; rôle de chaque réacteur.
  • Réactions secondaires : hydrogénation du benzène, hydrocraquage, disproportionation, cokage.
  • Caractéristiques des catalyseurs utilisés, différents types, action des poisons temporaires ou permanents, comportement en opération, précautions opératoires pour maintenir l'activité du catalyseur.

PARAMÈTRES DE FONCTIONNEMENT DE L'UNITÉ D'ISOMÉRISATION

1 jour

  • Schéma de procédé : circuits, principales régulations, conditions opératoires.
  • Bilan matière, rendements, consommation d'hydrogène.
  • Conditions opératoires de la réaction : pression, profil de températures, ∆T des réacteurs, rapport H2/HC.
  • Rôle du recyclage du gaz riche en hydrogène (éventuellement).
  • Séparation des effluents et recyclage des paraffines à bas indice d'octane : fonctionnement et performances comparées en fonction du procédé utilisé.
  • Bilan énergétique.
  • Traitements en amont et en aval de la section réactionnelle : adaptés au procédé et aux exigences du catalyseur.

CONDUITE DE L'UNITÉ

0,5 jour

  • Régulation, analyseurs, sécurité.
  • Étude de l'influence des variables opératoires, changements de réglage, critères d'optimisation.
  • Suivi de l'activité du catalyseur, procédures particulières : activation, régénération…
  • Conduite de la séparation des effluents.
  • Marches dégradées : coup de benzène, coup d'eau.
  • Aspects sécurité, hygiène et protection de l'environnement en exploitation.
  • Ce chapitre est traité sous forme d'études de cas de conduite, menées en groupes.

MARCHES DÉGRADÉES - INCIDENTS

0,5 jour

  • Marches dégradées : coup de benzène, coup d'eau, perturbation de la section de séparation.
  • Études de cas de perturbations ; déclenchements.
  • Principales étapes d'arrêt et démarrage.
  • Aspects sécurité, hygiène et protection de l'environnement en exploitation.
D'autres formations pourraient vous intéresser
Pédagogie
  • La pédagogie est active et participative, elle intègre des applications et des études de cas traitées en groupes, basées sur des situations rencontrées en marche normale ou dégradée de l'unité étudiée.