Géomécanique pour foreursDRIL/GEOMF

Pour qui ?

  • Cette formation vise à assurer la compréhension des problèmes de forage d’origine géomécanique comme la stabilité des parois et les pertes de boue et à connaître les techniques employées dans l’industrie pétrolière pour les atténuer.
Public :
  • Cette formation s'adresse aux ingénieurs et superviseurs impliqués dans les opérations de forage.

Niveau : Fondamentaux

Programme

  • Introduction sur la géomÉcanique dans l’industrie PÉTROLIÈRE

      • Revue de toutes les applications de la géomécanique dans les domaines de forage et du réservoir avec des illustrations au travers de cas réels.
  • BASES THÉORIQUES UTILES AUX APPLICATIONS DE FORAGE

      • Contraintes, déformations, élasticité.
      • Couplage entre contraintes, pression et température.
      • Rupture des roches en traction.
      • Rupture des roches en cisaillement.
      • Mesures des propriétés élastiques et de rupture au laboratoire.
      • Modèle géomécanique de puits (pression de formation, contraintes et propriétés mécaniques) et calibration à partir des mesures au laboratoire et des données et de tests de puits.
      • Différents types de tests de pression en forage, en particulier le leak-off test.
  • CONTRAINTES & MÉCANISMES DE RUPTURE AUTOUR DU PUITS

      • Contraintes radiales, axiales et tangentielles.
      • Conditions de rupture en cisaillement et calcul du poids de boue minimum.
      • Conditions de rupture en traction et de propagation de fracture et calcul de poids de boue maximum.
      • Impact de trajectoire du puits.
      • Impact de la production du réservoir sur le forage dit “infill” dans des réservoirs déjà en production.
  • APPLICATION

      • Exercice basé sur un ou plusieurs cas réels regroupant toutes les problématiques de géomécanique de forage.
      • Évaluation des acquis.

Objectifs

  • À l'issue de cette formation, les participants seront en mesure :
  • d’acquérir les connaissances de base en géomécanique utile pour les opérations de forage,
  • de diagnostiquer les mécanismes d’instabilité des parois et de perte de boue en forage y compris dans les champs déjà en production,
  • de reconnaître les paramètres géomécaniques relevant au forage et les moyens pour les mesurer ou estimer à partir des données de puits et des mesures de laboratoire,
  • de réaliser des calculs des poids de boue qui définissent en plus de la pression de pore la fenêtre de forabilité et permettent de bâtir l’architecture du puits.

Pédagogie

  • Exercices d’application adaptés aux situations de forage.