Inscription  |  Connexion  | 
Sessions
Dates Lieu Prix S'inscrire
27 - 30 Nov 2018 Rueil 2 130 €
En ligne Par email
Pour qui ?

Public

    • Cette formation s’adresse aux ingénieurs, cadres et techniciens travaillant déjà dans le domaine des moteurs, en bureau d’études, bureau des méthodes ou dans des secteurs d’essais, de qualité ou d’après-vente, et concernés par les modes d’endommagement des pièces moteur au cours de leur utilisation.
  • Cette formation permet d’identifier les phénomènes physiques à l’origine des dégradations des pièces moteurs : d’ordre thermique, mécanique, thermomécanique ou tribologique. Elle vise à analyser les conditions de fonctionnement associées et proposer des réponses à ces endommagements.
Objectifs
  • À l’issue de la formation, les participants pourront :
  • diagnostiquer l’origine probable d’un problème d’endommagement de pièces moteur,
  • expertiser des pièces défaillantes,
  • dialoguer avec les spécialistes des essais et du laboratoire pour orienter l’analyse des pièces et les essais de validation,
  • proposer un plan de validation de composant : moyen d’essai, types d’essai, critères de validation,
  • suggérer des solutions susceptibles de résoudre le problème.
Programme

FIABILITÉ

1 jour

  • Définitions : fiabilité prévisionnelle, expérimentale & opérationnelle, durabilité, robustesse, contraintes issues de l’environnement et du client, résistance des pièces.
  • Dégradations des pièces : grandes familles et focus sur les principaux endommagements du moteur thermique.
  • Fiabilité en phase de production série : méthodes utilisées (dont analyse d’avaries et Weibull), erreurs de raisonnement, capitalisation.
  • Fiabilité en phase de développement : principes de validation et méthodes associées pour évaluer la fiabilité prévisionnelle, logique de construction d’un plan de validation (calculs et essais).

ENDOMMAGEMENT DES PIÈCES MOBILES

0,5 jour

  • Bielle : modes de défaillance, sollicitations quasi-statiques, sollicitations dynamiques, flambement, tenue des vis.
  • Vilebrequin : sollicitations quasi-statiques (pression des gaz et inerties) et dynamiques (flexion et torsion), traitements de renforcement, galetage, calculs de dimensionnement, essais de fatigue.
  • Modes d’endommagement des coussinets : fatigue, usure, usure par cavitation, usure abrasive, usure par incrustation et pollution, microsoudures, grippage.
  • Piston : déformations, gommage des segments, tassement de jupe, grippage, contraintes dans les bossages d’axe.

ENDOMMAGEMENT DES PIÈCES FIXES

0,5 jour

  • Sollicitations mécaniques liées à la fabrication (assemblages, frettages, serrages) et à la pression de combustion.
  • Sollicitations thermiques et contraintes thermomécaniques.
  • Culasse : fissurations, matériaux, comportement de la face feu et solutions pour sa tenue, autres points critiques.
  • Collecteur d’échappement : sollicitations mécaniques et thermiques, matériaux, avaries rencontrées, solutions.
  • Joint de culasse : sollicitations, avaries, influence des déformations de culasse et de carter-cylindres, solutions.

REFROIDISSEMENT

0,5 jour

  • Transferts de chaleur par conduction, convection, rayonnement, changement de phase. Bilan thermique.
  • Thermique et refroidissement du moteur : niveaux de températures atteints, points critiques, circulation du fluide de refroidissement dans le bloc et la culasse.
  • Circuit de refroidissement externe : branche permanente, branche thermostatée, pompe, échangeurs, thermostat, dégazage, fluide de refroidissement, dimensionnement.
  • Moyens de mesure thermique : thermocouples, thermistances, fluxmètres, pyrométrie infrarouge.

LUBRIFICATION

0,5 jour

  • Propreté du lubrifiant et conséquences sur l’usure.
  • Comportement rhéologique des huiles moteur et modification de ces propriétés en service :
  • Épaississement par oxydation, suies, boues noires et conséquences sur le démarrage à froid,
  • Diminution de la viscosité par cisaillement du polymère ou par dilution et conséquences sur le moteur à chaud.
  • Stabilité thermique et à l’oxydation : craquage, épaississement, dépôts.
  • Lubrification de la distribution.

ATELIER D’EXAMEN DE PIÈCES INCIDENTÉES

1 jour

  • Exposition de pièces incidentées. Échantillon des principales pièces et des types de dégradation fréquents.
  • Exercices d’analyse et de diagnostic des défaillances présentées.
  • Travail d’expertise réalisé en groupes.
D'autres formations pourraient vous intéresser
Pédagogie
  • Stage interactif appuyé sur de nombreux exemples de pièces réelles, des photos ou des vidéos.
  • Exercice grandeur nature d’expertise de pièces, recherche des causes de défaillance, description du processus de détérioration.
  • Possibilité de réaliser l’exercice sur une pièce préalablement fournie par un participant, avec ses conditions d’utilisation.