Exploitation & conduite en sécurité des installations de combustion

EMT/INSCOMB

Pour qui ?

  • Ce stage apporte un perfectionnement dans la connaissance du fonctionnement et de l’exploitation en sécurité des installations de combustion.
  • Par son contenu, ce stage permet de répondre à l’obligation de formation initiale et de formation complémentaire annuelle des opérateurs en charge de l’exploitation des installations de combustion (fours et chaudières) conformément à l’Article 58 de l’arrêté du 26 août 2013 relatif aux installations de combustion d’une puissance supérieure ou égale à 20 MW soumises à autorisation au titre de la rubrique 2910 et de la rubrique 2931.
Public :
  • Ce stage convient aux techniciens de fabrication ayant en charge l’exploitation des installations de combustion classées.
  • Il convient également aux techniciens des services maintenance et instrumentation-automatismes.

Niveau : Fondamentaux

Programme

  • RÉGLEMENTATION RELATIVE À L’EXPLOITATION DES INSTALLATIONS DE COMBUSTION

      • Décrets et normes. Prescriptions applicables aux différents modes d’exploitation (avec présence permanente ou intermittente).
      • Normes de rejets, prévention des risques d’incendie et d’explosion.
  • DESCRIPTION & CONDITIONS DE FONCTIONNEMENT DES CHAUDIÈRES

      • Rôles et différents types de chaudières. Conditions opératoires. Consommation de combustible par tonne de vapeur produite. Répartition de l’apport de chaleur en fonction de la pression de vapeur.
      • Construction des faisceaux de vaporisation et de surchauffe, de l’économiseur et du ballon.
      • Application : comparaison des conditions de fonctionnement de différentes chaudières.
  • CONDITIONS DE FONCTIONNEMENT & CONSTRUCTION DES FOURS

      • Rôles et différents types de fours tubulaires.
      • Principales conditions opératoires. Répartition de l’apport de chaleur.
      • Rendement de la récupération d’énergie. Règle simple d’estimation.
      • Construction des zones d’échange et des isolements réfractaires : disposition des faisceaux, agencement de l’isolation thermique, matériaux utilisés. Procédure de séchage du réfractaire.
      • Application : examen de conditions opératoires de fours et évaluation de leur rendement.
  • COMBUSTION - BRÛLEURS

      • Conditions de la combustion : caractéristiques des combustibles et mise en œuvre.
      • Circulation de l’air et des fumées : évolution de la pression des gaz de combustion dans la chaudière.
      • Technologie et fonctionnement des brûleurs conventionnels et bas NOx.
      • Contrôle et régulation de la combustion.
      • Qualité et sécurité de la combustion : organes de contrôle et de sécurité sur les circuits de combustibles, les brûleurs et les fumées.
  • TRANSFERT DE CHALEUR

      • Transmission de la chaleur au faisceau tubulaire : flux thermique, température des tubes.
      • Facteurs influençant la transmission de chaleur. Influence de l’encrassement externe et interne.
  • PRODUCTION DE VAPEUR

      • Préparation de l’eau : inconvénients provoqués par les impuretés de l’eau, caractéristiques des eaux d’alimentation et en chaudière, adoucissement ou déminéralisation, dégazage thermique, conditionnement chimique des eaux.
      • Pression de la vapeur : contrôle par asservissement du débit de combustible.
      • Régulation du débit d’eau alimentaire : objectifs de la régulation, organisation de la chaîne de contrôle.
      • Température de la vapeur surchauffée.
  • EXPLOITATION DES FOURS & CHAUDIÈRES

      • Génération de vapeur dans les écrans de vaporisation et surchauffe : facteurs influençant la transmission de chaleur, influence de la nature du combustible et de l’encrassement. Conséquences sur les caractéristiques de la vapeur produite.
      • Exploitation en service : surveillance courante, inventaire des informations disponibles en salle de contrôle et sur le terrain. Modifications des conditions opératoires, analyse de perturbations, ramonages, purges…
      • Optimisation, diagnostic de perturbations, identification des contraintes opératoires.
      • Mise en service et arrêt: préparation, procédures d’allumage, montée en pression, raccordement au réseau ; arrêt normal et arrêt d’urgence.
      • Incidents d’exploitation : niveau d’eau, combustion, élévation de la pression du foyer, manque de refroidissement des surfaces d’échange, rupture de tubes…

Objectifs

  • À l’issue de ce stage, les participants pourront :
  • décrire les principaux types d’installations de combustion et les éléments constitutifs en y associant leurs conditions de fonctionnement,
  • décrire les phénomènes mis en jeu dans la combustion industrielle et établir les conditions nécessaires à une combustion performante,
  • expliquer le fonctionnement des principales boucles de régulation,
  • analyser les principales phases d’une procédure de démarrage en présentant les principaux risques et les précautions à prendre pour un allumage en toute sécurité,
  • reconnaître les situations anormales pouvant conduire à des incidents et les actions à mettre en œuvre pour y remédier.

Pédagogie

  • Réalisation d’applications basées sur des cas industriels.
  • Comparaison des conditions de fonctionnement et impact sur les performances de l’installation.
  • Analyse de procédures d’arrêt et de démarrage de chaudière.
  • Démonstration sur un simulateur dynamique permettant de souligner l’influence des conditions opératoires sur les performances d’un four et de mettre en œuvre une procédure d’allumage.
IFP Training est référencé au DataDock. Rapprochez-vous de votre OPCO (ex-OPCA) pour connaître les possibilités de financement de cette formation.