Inscription  |  Connexion  | 
Sessions
Cette formation n'est pas planifiée.
Pour qui ?

Public

    • Cette formation s’adresse aux ingénieurs, cadres et techniciens travaillant dans le domaine de la conception et du développement de moteurs d’automobiles ou similaires, et désirant approfondir leurs connaissances sur les procédés d’élaboration des pièces afin d’intégrer les contraintes liées à ceux-ci dans leurs études.

Niveau

  • Expertise
  • Cette formation propose des choix de matériaux et procédés de réalisation des pièces de moteur et tenir compte des conditions physiques et économiques de mise en œuvre de ces procédés.
Objectifs
  • À l’issue de la formation, les participants pourront :
  • classer les divers procédés et matériaux capables de répondre au cahier des charges fonctionnel,
  • classer ces procédés et matériaux en fonction des critères technico-économiques,
  • proposer un choix argumenté : prix, investissement, masse, acoustique, performances…
  • assurer la cohérence des choix techniques : définition de pièces, matériau, procédé.
Programme

MÉTALLURGIE

0,75 jour

  • Structure, composition, caractéristiques mécaniques (module d’Young, ductilité…) et conditions d’emploi des alliages utilisés dans l’automobile : fontes (à graphite lamellaire (GL), sphéroïdale (GS), vermiculaire (GV)), aciers, alliages d’aluminium.
  • Modes d’analyse des pièces.
  • Contrôle non destructif (ressuage, ultrasons, magnétoscopie, radiographie).
  • Choix des matériaux pour les principales pièces constitutives d’un moteur.

FORGE

0,25 jour

  • Principe et intérêt de la forge à chaud. Étapes de l’obtention d’une pièce. Conception des outillages.
  • Règles de dessin prenant en compte les contraintes du forgeage.
  • Exemples de pièces forgées et d’adaptation aux contraintes physiques : bielle.
  • Cas des pièces en aluminium forgé : piston.

FONDERIE

1 jour

  • Passage d’un métal de l’état liquide à l’état solide : retrait et santé matière.
  • Impératifs géométriques de conception d’une pièce de fonderie.
  • Procédés à moules non permanents : sable à vert, sable à prise chimique, principaux procédés de noyautage.
  • Procédés à moules permanents : moulages en coquille par gravité, basse pression, sous pression et procédés dérivés : squeeze casting, rhéomoulage.
  • Procédés à modèles perdus : cire perdue, lost foam.
  • Critères macro-économiques de choix des procédés.
  • Exemples de pièces de fonderie fonte : bloc cylindres, vilebrequin ; caractéristiques physiques associées.
  • Exemples de pièces de fonderie aluminium : bloc cylindres, culasse, piston ; caractéristiques physiques associées.

USINAGE

0,5 jour

  • Paramètres de coupe, opérations de base et outils associés : fraisage, perçage et forage, alésage, taraudage.
  • Isostatismes, montages d’usinage, méthodologie des gammes d’usinage, cotation.
  • Machines d’usinage et moyens associés : centres d’usinage, machines spéciales.
  • Exemples de problématiques industrielles : balancement de chambres de combustion, usinage de fûts, de lignes d’arbres à cames, rugosité de faces collecteurs.
  • Examen d’une chaîne de réalisation de culasses et d’une chaîne de réalisation de bloc cylindres.

PLASTIQUES

0,5 jour

  • Obtention et caractéristiques des matières plastiques : polymérisation, thermoplastiques (caractéristiques, structure amorphe/cristalline, retrait), thermodurcissables, adjuvants et additifs, effet de l’humidité, fiches matières.
  • Mise en œuvre des plastiques : injection, techniques d’assemblage.
  • Règles de conception des pièces moteurs en matières plastiques : démoulage, dépouilles, plan de joint, nervures, soudures, soufflage. Techniques de prototypage.
Pédagogie
  • Exposés interactifs par des experts de chacun des domaines abordés.
  • Nombreuses pièces réelles examinées en salle, à divers stades de réalisation : brut, semi-usiné, usiné, traité.
  • Vidéos montrant des installations de réalisation des divers procédés abordés.