A partner of excellence for oil and gas professional development

Viscoréduction

3 jours RAF/VISCO
Niveau
Perfectionnement
Public
  • Cette formation s'adresse aux opérateurs-tableau, pupitreurs, chefs de quart, contremaîtres et ingénieurs débutants des unités viscoréduction.
  • Elle convient également au personnel des raffineries, centres de recherche, sièges des compagnies pétrolières des sociétés d'ingénierie concerné à des titres divers par le fonctionnement des unités de viscoréduction.
Finalité
  • Cette formation apporte un perfectionnement dans le domaine de la conduite et de l'optimisation du fonctionnement des unités de viscoréduction.
Objectifs
  • À l’issue de la formation, les participants seront en mesure de :
  • appréhender les propriétés de stabilité et de compatibilité des résidus,
  • connaître les paramètres de conduite du procédé, du four en particulier,
  • établir la relation entre les conditions opératoires mises en œuvre et la stabilité du résidu viscoréduit.
Pré-requis
  • Pas de prérequis pour cette formation.
Les + pédagogiques
  • La durée et le contenu de la formation peuvent être adaptés aux besoins du site client et au profil des participants.
  • La pédagogie est active et participative, elle intègre des applications et des études de cas traitées en groupes, basées sur des situations rencontrées dans la marche normale ou dégradée de l'unité étudiée.

PROCÉDÉ DE VISCORÉDUCTION 0.25 jour
  • Rôle et situation parmi les procédés de conversion des charges lourdes : viscoréduction, craquage thermique.
  • Intégration du viscoréducteur dans le schéma de raffinage.
  • Différents schémas de fractionnement des effluents craqués.
CARACTÉRISTIQUES DES CHARGES 0.25 jour
  • Origines et propriétés physiques.
  • Contrôles courants de qualité et teneur en impuretés (soufre, azote, métaux).
  • Structure des résidus : asphaltènes, maltènes, résines.
RÉACTIONS DE CRAQUAGE THERMIQUE 0.25 jour
  • Caractéristiques des réactions de craquage primaire et des réactions secondaires.
  • Réactivité des différentes familles d'hydrocarbures. Influence de la nature de la charge.
  • Paramètres influant sur la sévérité : température, temps de séjour. Rôle et intérêt du maturateur.
  • Évolution des différentes familles d'hydrocarbures présentes dans la charge : saturés, aromatiques, résines, asphaltènes.
PRODUITS DE L'UNITÉ DE VISCORÉDUCTION 0.5 jour
  • Stabilité des résidus viscoréduits. Problème de la floculation des asphaltènes. Tests pratiques d'évaluation de la stabilité. Évolution de la stabilité au cours du craquage thermique. Influence des diluants utilisés pour ajuster la viscosité. Compatibilité de bases fuel.
  • Caractéristiques principales et rendements des autres effluents. Problèmes posés pour les traitements ultérieurs.
  • Applications : évolution de la stabilité d'un résidu sous l'effet de la sévérité du traitement et de l'ajout de diluants ; limites de compatibilité de fuels.
ANALYSE DES CONDITIONS DE FONCTIONNEMENT D'UN VISCORÉDUCTEUR 0.75 jour
  • Schéma, conditions opératoires, principales régulations.
  • Bilan matière, rendements, consommation d'énergie.
  • Caractérisation des performances : conversion, réduction de viscosité, gain en diluant, réduction du pool fuel, valorisation apportée par la viscoréduction.
  • Conditions de craquage. Profil de température, temps de séjour. Rôle et effet de l'injection de vapeur ou de condensats. Pression, pertes de charge.
  • Fractionnement des produits.
  • Suivi de l'encrassement des équipements.
  • Application : étude d'un cas de marche repérée d'un viscoréducteur.
CONDUITE DE L'UNITÉ 1 jour
  • Variables opératoires. Influence sur la sévérité du traitement thermique. Incidences sur les rendements et les qualités des produits.
  • Opération du four de viscoréduction. Mécanisme du dépôt de coke. Principaux paramètres influant sur sa formation. Précautions à prendre pour éviter le cokage lors de modifications de conditions de marche. Effets du cokage sur le fonctionnement du four et suivi des températures de peau de tube.
  • Réglage de la sévérité.
  • Précautions d'opération : diagnostic de situations anormales, réactions adaptées.
  • Sécurité dans l'opération : risques particuliers dus à la présence d'H2S, à l'opération avec des produits lourds, précautions opératoires.