A partner of excellence for oil and gas professional development

Mesures & mise au point moteur

3 jours MOT/MBM
Niveau
Expertise
Public
  • Ingénieurs et techniciens faisant ou exploitant des mesures moteur à des fins de mise au point.
  • Ingénieurs et techniciens souhaitant connaître le processus des mesures et de calibration des moteurs, le principe de fonctionnement des appareils de mesure et les dysfonctionnements.
Finalité
  • Comprendre le “comment” et le “pourquoi” des mesures des moteurs à allumage commandé et Diesel.
  • Mieux connaître le fonctionnement, les limites et les résultats que l'on peut attendre des différents appareils de mesure utilisés sur bancs moteur ou sur véhicules.
Objectifs
  • Connaître les fondamentaux de la mise au point, de la calibration des moteurs et des essais associés.
  • Connaître le schéma de développement d’un moteur, les types de mesure et les moyens de mesures nécessaires à un processus de calibration et de mise au point moteur.
  • Connaître la constitution des différents types de bancs moteurs et leurs systèmes de pilotage et de contrôle.
  • Connaître les méthodes de mesure dites “lentes” et les méthodes de mesures instantanées et leur utilisation.
  • Identifier quelques dysfonctionnements type afin d'éviter des interprétations erronées.
  • Connaître les méthodes classiques de prélèvement et d'analyses de gaz.
Pré-requis
  • Il est recommandé d'avoir des connaissances de base sur le fonctionnement des moteurs à combustion interne.
Les + pédagogiques
  • Exemples de bilan thermique et d'essais de mise au point issus de cas réels.
Observation
Ce programme peut être enrichi d’études sur bancs virtuels de moteurs à allumage commandé et Diesel afin d’appliquer la théorie des essais et de perfectionner l’analyse et la compréhension des paramètres moteur. Choisissez page suivante le stage MBMS.

Introduction à la mise au point et à la calibration 0.5 jour
  • Différentes prestations à prendre en compte : réglages de base, performances, agrément, fonctionnement à froid, dépollution/normes à respecter, régénération du filtre à particules, OBD et diagnostic. Prise en compte des dispersions, des conditions ambiantes, du vieillissement. Choix des points de fonctionnement représentatifs du cycle. Impact des différents paramètres de réglage du moteur.
  • Exemple de l'optimisation des calibrations avance et EGR sur un point de stabilité faible charge. Impact de la température d'eau sur les paramètres de mise au point.
Mesures au banc moteur stationnaire 0.5 jour
  • Essais effectués sur bancs moteurs stationnaires : essais de fiabilité de composants moteur ou de systèmes de post-traitement, essais de mise au point d'architecture ou de contrôle moteur.
  • Système de pilotage et de contrôle d'un banc d'essais automatisé.
  • Mesures lentes : circuit de refroidissement, critères de stabilité, essais de tenue thermomécanique des pièces ; circuits d'huile et de carburant ; circuits d'air.
  • Mesures instantanées : mesure et acquisition de pression cylindre, pressions instantanées d'admission et d'échappement, codage angulaire, analyse de combustion.
  • Visite virtuelle de banc.
Interprétation des mesures aux bancs moteur, à rouleaux et dynamique 0.25 jour
  • Démarche de validation du bon déroulement d'un essai par analyse des résultats obtenus comparativement aux attendus.
  • Détermination des raisons d'une non validation.
  • Visite virtuelle de banc.
Bancs spéciaux et essais véhicules spécifiques 0.25 jour
  • Équipement, instrumentation, objectif des mesures et des essais en terme de mise au point et de calibration en : chambre climatique, banc de mise en action, enceinte d’évaporation, banc altimétrique, banc aéro-climatique, essais sur piste, sur cycle, en condition client, en conditions extrêmes, …
  • Visite virtuelle de banc.
Méthodes de prélèvement au banc moteur et au banc à rouleaux 0.25 jour
  • Prélèvements chauds ou froids, analyse de gaz humides ou à sec.
  • Système de dilution à débit constant (CVS : Constant Volume Sampling).
  • Systèmes à débit total et à débit partiel, avantages et limitations.
Méthodes classiques de mesure des polluants gazeux et des particules 0.25 jour
  • Mesure du monoxyde et dioxyde de carbone par détecteur à absorption d'infrarouges.
  • Mesure des oxydes d'azote par chimiluminescence.
  • Mesure de l'oxygène par détecteur paramagnétique.
  • Mesure des hydrocarbures imbrûlés par détecteur à ionisation de flamme.
  • Mesure des particules par méthode gravimétrique, par fumimètre, par opacimètre.
Mesure des polluants gazeux non réglementés 0.25 jour
  • Mesure différenciée des HC : aldéhydes, HAP.
  • Analyse de gaz par transformée de Fourier dans l’infrarouge (FTIR) et dans l’ultraviolet (FTUV) pour le NH3.
  • Principe de mesure, comparaison avec d’autres méthodes : temps de réponse, prélèvement en gaz chauds humides, absence d’étalonnage avec des gaz titrés, résultats obtenus.
Granulométrie des particules 0.25 jour
  • Mesure des polluants non réglementés (PNR) : HC, aldéhydes, NH3, HAP.
  • Granulométrie des particules : impacteur basse pression à détection électrique (ELPI), Scanning Mobility Particle Sizing (SMPS). Difficultés d’interprétation des résultats de mesure.
  • Mesures de masse dynamiques (TEOM, Micro Soot Sensor).
Méthodes numériques de la mise au point 0.5 jour
  • Choix des points de fonctionnement représentatifs d’un cycle. Impact des différents paramètres de réglage du moteur. Définition d’un plan d’expérience : définition des essais, définition des points de fonctionnement du champ moteur, définition des mesures et des moyens de mesures. Identification de modèles numériques des critères à optimiser (consommation, émissions, bruit, agrément, performance). Méthodes d’optimisation des calibrations.
Calendrier des formations 2016
Langue Dates Lieu Prix Inscription
04 - 06 Avr Rueil 1 890 € En ligne Par email