A partner of excellence for oil and gas professional development

Management du risque industriel

3 jours SEC/MANRISQ
Public
  • À toute personne dont la fonction ou la position hiérarchique implique une responsabilité ou un rôle d'animation dans le management du risque SHE : ingénieurs débutant dans la fonction sécurité ; ingénieurs et agents de maîtrise de production, de maintenance, de procédé ; agents d'encadrement sécurité.
Finalité
  • Apporter les connaissances pour “manager” au mieux les risques industriels.
Objectifs
  • Différencier les principales méthodes d'analyses de risques, d'en apprécier l'efficacité et les limites respectives.
  • Prendre en considération la fiabilité humaine dans le management du risque SHE.
  • S'impliquer dans les différentes démarches permettant de réduire les causes d'accident.
  • Intégrer l'ensemble de ces éléments dans la gestion quotidienne de la sécurité, de l'hygiène et de l'environnement.
Les + pédagogiques
  • Applications sur différents outils et exemples de Systèmes de Gestion de la Sécurité.
  • Utilisation des moyens audiovisuels.
  • Études de cas.

Obligation de management de la sécurité, la santé et l'environnement 0.5 jour
  • Obligation réglementaire de sécurité de l'entreprise, de la hiérarchie, du salarié.
  • Responsabilité pénale des différents acteurs.
  • Obligation pour l'entreprise d'améliorer le niveau de sécurité
  • Nécessité économique : coûts directs et indirects des accidents et maladies professionnelles, image de marque, accident.
  • Impératif moral - Défi technique - Sécurité : facteur d'efficacité et d'amélioration du climat social - Résultats sécurité : indicateurs de performance de l'entreprise. Impact environnemental : image civique de l'entreprise.
Connaissance des risques et critères d'acceptation 0.25 jour
  • Représentation du risque : niveaux de gravité, probabilité, niveaux de risques.
  • Scénarios d'accidents de conséquences - Effets dominos.
  • Liens avec les études de dangers et le Système de Gestion de la Sécurité (SGS) : PPRT, Éléments Importants Pour la Sécurité (EIPS), management des risques résiduels.
Méthodes d'analyse de risques 0.5 jour
  • Revues de sécurité : objectifs et mise en œuvre ; identification des actions/recommandations pour réduire les risques.
  • HAZID, HAZOP, check-lists, What-If : principes et sélection de la méthode selon le type de revue.
  • Nœud-papillon (arbre de défaillances, arbre des événements), QRA (Quantitative Risk Assessment), LOPA (Layer Of Protection Analysis)
Gestion des modifications 0.25 jour
  • Identification de la modification : modification du process, d'une procédure, de l'organisation, …
  • Prise en compte de la modification selon la phase de développement (pré-étude, études, construction), communication dans l'usine.
  • Revues de sécurité appliquée à la modification.
Facteurs humain et organisationnel 0.5 jour
  • Aspects interdépendants du facteur humain : individu, poste de travail, organisation.
  • Différents types de défaillance humaine et réponses adaptées.
  • Facteurs externes influençant le comportement des individus : facteurs environnementaux du poste de travail, facteurs organisationnels.
  • Pathologie des organisations, culture d'entreprise, communication (changement de quart, préparation et délivrance des autorisations de travail, modifications).
  • Améliorations des comportements.
Gestion dynamique et participative 1 jour
  • Éléments d'une politique de sécurité de l'usine. Systèmes de management.
  • Implication de la hiérarchie dans la démarche sécurité : comportement exemplaire, cohésion, cohérence.
  • Gestion quotidienne de la sécurité : organisation, qualité d'une équipe de travail (harmonie, complémentarité, autonomie), motivation, climat social, formation, ...
  • Suivi des performances sécurité et environnement : presque accidents, incidents, situations et actes dangereux.
  • Analyse des accidents : méthode de l'arbre des causes, check-lists, causes profondes.
  • Outils d'amélioration des performances : audit, rapport d'anomalies et d'incidents, revues de direction.
  • Intégration de la sécurité à tous les stades : conception, construction, exploitation, entretien, contrôle. Corrections des anomalies constatées.
  • Intégration de la sécurité à tous les niveaux hiérarchiques : élimination de l'accident par la compétence, la communication, la contribution, le comportement et l'implication de chacun.