A partner of excellence for oil and gas professional development

Fiabilité moteur

3 jours MOT/FIMOT
Niveau
Expertise
Public
  • Cette formation s’adresse aux ingénieurs, cadres et techniciens travaillant déjà dans le domaine des moteurs, en bureau d’études, bureau des méthodes ou dans des secteurs d’essais, de qualité ou d’après-vente, et concernés par les modes d’endommagement des pièces moteur au cours de leur utilisation.
Finalité
  • Cette formation permet d’identifier les phénomènes physiques à l’origine des dégradations des pièces moteurs : d’ordre thermique, mécanique, thermomécanique ou tribologique. Analyser les conditions de fonctionnement associées et proposer des réponses à ces endommagements.
Objectifs
  • À l’issue de la formation, les participants pourront :
  • diagnostiquer l’origine probable d’un problème d’endommagement de pièces moteur,
  • dialoguer avec les spécialistes des essais et du laboratoire pour orienter l’analyse des pièces et les essais de validation,
  • proposer un plan de validation de composant : moyen d’essai, types d’essai, critères de validation,
  • suggérer des solutions susceptibles de résoudre le problème.
Pré-requis
  • Avoir suivi la formation “Introduction aux moteurs”.
Les + pédagogiques
  • Stage interactif appuyé sur de nombreux exemples de pièces réelles, des photos ou des vidéos.
  • Exercice grandeur nature d'expertise de pièces, recherche des causes de défaillance, description du processus de détérioration.
  • Possibilité de réaliser l’exercice sur une pièce préalablement fournie par un participant, avec ses conditions d’utilisation.
Observation
Cette formation, associée aux formations ACMOT, COMOT et COPIM propose un ensemble de compétences dans le domaine de l’architecture et de la structure moteur.

MODES DE DÉGRADATION DES PIÈCES MOTEURS 0.75 jour
  • Outils du mécanicien, aspect statistique de la fiabilité.
  • Dégradation d’origine thermique : cokéfaction, perte de caractéristiques mécaniques, corrosion intergranulaire, brûlage, fluage, fusion, chute de viscosité du lubrifiant.
  • Dégradation d’origine mécanique : déformation plastique, défrettage, rupture brutale ou par fatigue, aspects vibratoires.
  • Dégradation d’origine thermomécanique : contraintes générées par de la dilatation contrariée.
  • Dégradation d’origine tribologique : paramètres de lubrification, courbe de Stribeck, pitting, micro-reptation, desserrage, fretting/microsoudures, usure abrasive, usure adhésive, usure érosive, cavitation, scuffing, grippage, stick-slip.
ENDOMMAGEMENT DES PIÈCES MOBILES 0.75 jour
  • Bielle : modes de défaillance, sollicitations quasi-statiques, sollicitations dynamiques, flambement, tenue des vis.
  • Vilebrequin : sollicitations quasi-statiques (pression des gaz et inerties) et dynamiques (flexion et torsion), traitements de renforcement, galetage, calculs de dimensionnement, essais de fatigue.
  • Modes d’endommagement des coussinets : fatigue, usure, usure par cavitation, usure abrasive, usure par incrustation et pollution, microsoudures, grippage.
  • Piston : déformations, gommage des segments, tassement de jupe, grippage, contraintes dans les bossages d’axe.
ENDOMMAGEMENT DES PIÈCES FIXES 0.5 jour
  • Sollicitations mécaniques liées à la fabrication (assemblages, frettages, serrages) et à la pression de combustion.
  • Sollicitations thermiques et contraintes thermomécaniques.
  • Culasse : fissurations, matériaux, comportement de la face feu et solutions pour sa tenue, autres points critiques.
  • Collecteur d’échappement : sollicitations mécaniques et thermiques, matériaux, avaries rencontrées, solutions.
  • Joint de culasse : sollicitations, avaries, influence des déformations de culasse et de carter-cylindres, solutions.
REFROIDISSEMENT 0.5 jour
  • Transferts de chaleur par conduction, convection, rayonnement, changement de phase. Bilan thermique.
  • Thermique et refroidissement du moteur : niveaux de températures atteints, points critiques, circulation du fluide de refroidissement dans le bloc et la culasse.
  • Circuit de refroidissement externe : branche permanente, branche thermostatée, pompe, échangeurs, thermostat, dégazage, fluide de refroidissement, dimensionnement.
  • Moyens de mesure thermique : thermocouples, thermistances, fluxmètres, pyrométrie infrarouge.
LUBRIFICATION 0.5 jour
  • Propreté du lubrifiant et conséquences sur l’usure.
  • Comportement rhéologique des huiles moteur et modification de ces propriétés en service :
  • Épaississement par oxydation, suies, boues noires et conséquences sur le démarrage à froid.
  • Diminution de la viscosité par cisaillement du polymère ou par dilution et conséquences sur le moteur à chaud.
  • Stabilité thermique et à l’oxydation : craquage, épaississement, dépôts.
  • Lubrification de la distribution.
Calendrier des formations 2017
Langue Dates Lieu Prix Inscription
05 - 07 Déc Rueil 1 890 € En ligne